Rosa

June 20th, 2009

rosa La vie en rose d’Edith Piaf

J’aime. « La place de Clichy, c’est tout un village. » Et ce village est devenu celui de Rosa qui habite le 17e arrondissement depuis son arrivée en France en 1978. D’abord rue Dulong avec ses parents, en haut de la rue Biot ensuite en colocation avec des amis, et, depuis 22 ans, au 2 rue Biot où elle est gardienne. « J’aime ce quartier où tout le monde se connaît plus ou moins. Moi qui suis d’un naturel assez communicatif, j’apprécie ce côté amical, très vivant. » ajoute-t-elle. « La Place Clichy, c’est la vie ! »

Je suis. Jusqu’à ses seize ans Rosa vivait avec ses grands-parents à Porto. Elle n’a rejoint son père et sa mère, venus travailler à Paris, qu’à seize ans. Elle y a planté ses racines. Et comme elle y est heureuse, elle chante. « J’aime toutes les musiques avec un penchant pour les variétés. » Elle chante en portugais « à la maison », mais pas le fado, « je n’aime pas ce qui est triste », et elle chante en français. Lorsqu’Omar avait organisé sa première fête au Méry elle y a chanté déjà.

Le 28 juin. « Comme Omar veut organiser, en dehors de « The Fête », des choses pour les personnes âgées, j’ai décidé d’interpréter une chanson qu’ils aiment : La vie en rose d’Edith Piaf. Une chanson qui peut toucher tout le monde. » Pour nous, ce sera La vie en Rosa…

Be Sociable, Share!


Fatal error: Call to undefined function show_social_widgets() in /home/madeinplq/www/wp-content/themes/poetry/single.php on line 66